Le Parc naturel régional des Landes de Gascogne se trouve en région Nouvelle-Aquitaine. Il a été inauguré le 16 octobre 1970. Ensuite il a été renouvelé plusieurs fois le 29 juin 1994, puis le 17 juillet 2000 et enfin le 23 janvier 2014. Qu’est-ce qui rend ce parc unique ?

Parc naturel régional des Landes de Gascogne : les communes qui la composent

En premier lieu, il est bon de savoir que le Parc naturel régional des Landes de Gascogne est composé de 51 communes dont Argelouse, Arue, Audenge, Balizac, Belhade, Belin-Béliet, Bélis, Biganos, Bourideys, Brocas, Cachen, Canenx-et-Réaut, Callen, Captieux, Cazalis, Commensacq, Escaudes, Garein, Giscos, Goualade, Hostens, Labouheyre, Lanton, Labrit, Lartigue, Le Barp, Lencouacq, Le Sen, Le Teich, Le Tuzan, Louchats, Lucmau, Luglon, Lugos, Luxey, Maillères, Mano, Marcheprime, Mios, Moustey, Origne, Sabres, Salles, Saint-Léger-de-Balson, Saint-Magne, Saint-Michel-de-Castelnau, Saint-Symphorien, Sore, Solférino, Trensacq et Vert.

Que peut-on voir dans ce parc ?

Dans le Parc naturel régional des Landes de Gascogne, on peut voir trois types de paysages qui caractérisent la nature Gascogne. Parmi cette nature de Gascogne on peut citer Le pignada, ou la forêt de pins. La forêt des Landes, bien qu’elle soit d’origine naturelle en plusieurs endroits de la côte, a été massivement plantée à partir de la seconde moitié du XIXe siècle consécutivement à l’adoption de la loi relative à l’assainissement et de mise en culture des Landes de Gascogne. Cette forêt recouvre l’ancienne lande dont la végétation subsiste en son sous-bois et sur les coupes rases. Elle occupe 90 % du territoire du Parc. D’autre part, il y a également  la vallée de la Leyre qui est un véritable écosystème à part entière caractérisée par des zones humides et des forêts de feuillus qui tranchent avec la forêt de pins voisine. Sans oublier les paysages maritimes du bassin d’Arcachon qui constitue l’embouchure de la Leyre. Le flux et le reflux des marées dans cette embouchure ont créé une baie, qui a abrité pêcheurs et ostréiculteurs du Pays de Buch depuis des siècles.

Mais quelles activités peut-on y faire ?

Plusieurs activités peuvent être faites selon les goûts et les préférences de chacun. Les visiteurs peuvent faire du canoë à La Leyre, descendre le bassin d’Arcachon en kayak, visiter les ports ostréicoles et les domaines de Certes et de Graveyron, faire des sentiers pédestres, emprunter des itinéraires cyclables ou des randonnées équestres et apprécier les peintures murales des églises.